voyage en sardaigne: mai 2007

    C'est sous la halle de Villefranche de Rouergue, lors de la journée A.Bures, que Guy nous parla de la Sardaigne et du voyage qu'il organisait pour les Cyclos Randonneurs Saint-Gaudinois. Et c'est ainsi que, deux mois plus tard, deux Cyclos Randonneurs Muretains faisaient partie du voyage. En faisaient aussi partie, un Cyclo Randonneur Commingeois, deux Cyclos Randonneurs Albigeois, un U.C.Toulousain, et deux de Huos.

    Mercredi 16 et Jeudi 17: Parti de St Gaudens vers midi, le car piloté par Guy nous prenait en passant à Muret pour nous amener à Marseille où nous devions embarquer sur le Napoléon pour la Sardaigne. Traversée sans histoire ou presque (n'est-ce-pas, Claude?) et arrivée le lendemain en milieu de journée à Porto Torres. Après avoir déjeuné dans un "Agriturismo" sorte de ferme auberge, visite du Capo Caccià , d'un Nuraghe édifice en pierre construit entre 1800 et 500 ans avant J-C et d'une fabrique de bijoux à partir de corail à l'entrée d'Alghero.

     Deux courageux seulement rallieront à vélo le Capo Caccià à Alghero soit une trentaine de km.

Guy Sarniguet, notre GO. Marseille et N.D. de La Garde vue du Napoléon...
...le ferry qui nous débarquera, le lendemain vers midi, à Porto Torres.
Déjeuner très convivial, dans un "Agriturismo", chez Serraona 
Arrêt au Capo Càccia où la mer démontée... 
...nous refusa l'accès à la grotte de Neptune.

Nuraghe Palmavera datant de 1500 ans avant J-C. Le corail: l'or rouge de la Sardaigne
Le corail transformé en bijoux fait l'admiration de ces dames!

Vendredi 18: Alghero-Capo del Falcone -Belle boucle de 145 km pour 1100 m de dénivelé. Au retour visite d'Alghero (la vieille ville)

Le groupe au départ d'Alghero 
Fertilia Traversée de La Palma
Porto Pàlmas et les mines abandonnées d'Argentiera
Stintino: 1000 habitants l'hiver et 20000 l'été! Vers le Capo del Falcone
Mer turquoise et sable blanc
Les cyclos au Capo del Falcone
Campagne fleurie Colle Sant'Elmo
Alghero-Torre di Porta Terra Eglise S.Francesco
Une place Alghero-Bastion Pigafetta
Alghero-Torre della Polveriera L'Hôtel Catalunya, dominateur

  Samedi 19: Alghero- Bosa par la route de l'intérieur et retour à Alghero par la côte soit 111 km pour 1900 m de dénivelé.

Les cyclos au départ d'Alghero
Les tandems de JF et Geneviève Ringuet et de Michel et Annie Bentejac accompagnés de Pierre Massip
La route s'élève rapidement à travers le maquis en fleurs
Peintures murales à Montresta où un hommage est rendu aux femmes Sardes
Granges avant d'arriver à Bosa...
...où il fait bon faire la pause
Bosa dominée par le château des Malaspina construit au XIIès. La Torre Argentina...
...et le retour par la côte à Alghero

    Dimanche 20: Alghero-Oristano. Quant à nous nous raccourcirons l'étape et ferons Bosa-Oristano soit 66 km pour 760 m de dénivelé.

D'Alghero à Bosa: au loin le Capo Caccià Les cyclos du CR St Gaudens
Culture de l'olivier et de la vigne après Bosa Peinture murale à Tinnura
L'église de Sennariolo Bords de route fleuris
Arrêt à l'Abergo à Cùglieri: que des hommes! Le village de Cùglieri dominé par le "Duomo".
Sur la route  d'Oristano, S'Archittu et Torre su Puttu Oristano "by night"

    Lundi 21: Oritano-Nuoro, une belle étape de moyenne montagne. Nous modifierons le parcours proposé après Tonara et franchirons 6 cols. 144 km pour 2340 m de dénivelé.

Après Simaxis le groupe des cyclos emmené par Pierre Bernard et Gisèle Massip
Fordangianus: l'église et la Casa Aragonese
Le tandem de Michel et Annie Bentejac Busachi
Claude et Christiane dans la montée au dessus de Sorgone Chantal et Claude au Valico s'Iscla de sa Mela-917m
s'Arcu de Tascussi-1245m Genna Ventosa-1038m

    Mardi 22: Nuoro-Arbatax pour la plupart des cyclos soit 102 km. Nous nous arrêterons à Baunei juste avant de redescendre sur Arbatax soit 82 km et 1300 m de dénivelé (11 cols franchis dont 2 muletiers).

Crevaison dans la traversée d'Oliena Sopramonte entre Oliena et Dorgali
Lac de Cedrino Dorgali
Gola (Gorge) de Gorropu Genna Scalamana-892m
Depuis Genna Croce (906m) on aperçoit Genna Silana (1017m) d'où l'on vient Plateau avant Genna Sarbene
Cochons noirs Baunei

    Mercredi 23: Nuoro-Tempio Pausiana. Encore une étape de moyenne montagne! 143 km et 2335 m de dénivelé (3 petits cols sur le parcours).

Nuoro Montée vers Orune...
...sous le regard des chèvres! Orune
Pique nique à Osidda Patadda
Oschiri Le "grupetto" au Passo del Limbara-676m

    Jeudi 24: Circuit en boucle à partir de Tempio avec visite du Capo Testa. Circuit effectué sous très forte chaleur (43°C sur le cintre!!) que quelques uns (dont nous!) écourterons: seulement 50 km pour 450 m de dénivelé.

Depuis S.Teresa Gallura un isthme mène au Capo Testa...
...son phare, sa mer turquoise, ses criques de sable blanc...
...et ses rochers de granit curieusement sculptés!!

    Vendredi 25: Encore une boucle à partir de Tempio Pausiana vers la Costa Smeralda. Là encore certains dont nous-mêmes ferons le retour en car. Une étape de 73 km pour 1040 m de dénivelé

Calangiànus la capitale du liège A S.Antonio di Gallura, les fontaines sont prises d'assaut!
Du coté d'Arzachena Porto Cervo, lieu de rencontre de la jet-set internationnale, son port...
ses places et ses riches villas au  portail en genévrier (20000€ l'unité nous a-t-on dit)
Seules les glaces restent abordables. Et certains en ont bien profité!

    Samedi 26:  Temps couvert et pluie fine au petit matin n'arrête pas le pèlerin mais vont décourager le peloton des cyclos (fatigués?) et l'étape d'aujourd'hui se fera en car!! Au programme le rocher de l'éléphant et les villages de Castelsardo et Isola Rossa.

Roccia del l'Elefante-Rocher en trachyte Castelsardo, cité médiévale...
 ...dominée par la forteresse construite en 1102 par les Doria.
Une rue de la vieille ville Cathédrale di Sant'Antonio Abate au clocher Aragonais
Les cormorans d'Isola Rossa

    Dimanche 27: Retour en car à Porto Torres. Visite de l'église de Saccargia et de la ville de Sassari avant l'embarquement.

La basilique de la Sainte Trinité de Saccargia (calcaire blanc et basalte gris)
Visite, sous un ciel noir, de Sassari...
et de son Duomo (cathédrale)...
...avant de remonter sur le Napoléon qui nous ramènera à Marseille.

      Arrivés et repartis sous un ciel couvert, nous avons profité de huit jours de très beau temps pour découvrir les magnifiques parcours préparés avec soin par Guy. Pas toujours faciles, mais ô combien touristiques. Au total 813 km pour 11250 m de dénivelé et 24 nouveaux cols franchis.

Un grand MERCI à Guy pour son organisation parfaite, sa gentillesse, son dévouement et sa disponibilité.

                                                                                                                          alain gillodes

retour       retour voyages