moulins des environs de muret

 

      Aude

Baraigne: construit en 1830 Labastide-d'Anjou
Castelnaudary: Moulin de Cugarel, aurait ét construit au XVIIè s., restauré en 1962.

      Castelnaudary: Autre moulin, voisin du moulin de Cugarel

Fangeaux
Fendeille: sur les hauteurs le moulin Calvet Gaja-la-Selve
      Mas-Stes-Puelles: des deux moulins situés en haut du village il n'en reste qu'un. Ce denier a été transformé en oratoire dédié à St-Pierre-de-Nolasque.
Mas-Stes-Puelles: les moulins restaurés de Laffon
Miraval-lauragais: moulin St-Jean construit en 1823, récemment restauré, a cessé de moudre vers 1953.

      Peixora: deux des huit moulins que possédait Peixora. Le moulin Bénazet, le plus récent, construit en 1836 a cessé de moudre vers 1925

Ribouisse: moulin de Coustou, restauré en 1995, peut à nouveau produire de la farine.
Ste-Camelle: le Moulin de la Nation
Villasavary: le moulin Roques, datant de la fin du XVIIIè s., a fonctionné jusqu'en 1947.
      Villasavary: moulin de l'Engabelle, voisin du moulin Roques       Villeneuve-la-Comptal: restauré en 1981, il produit aujourd'hui de l'électricité.

      Ariège

  
Carla-Bayle
Carla-Bayle: moulin de Cassagne
Le Fossat: moulins de Barbasan et de Beauregard

   Lézat: les moulins jumeaux de la Garde, moulins pasteliers, celui de gauche étant le plus ancien (en brique recouvert d'un parement de pierre), celui de droite en pierre.

Pailhès

      Haute-Garonne: Au début du XXe siècle le département comptait 500 moulins à vent… il n’en reste aujourd’hui qu’une poignée. Beaucoup d'entre eux n'existent plus ou sont en ruine, quelques uns ont été restaurés.

Avignonais-Lauragais
Baziège: en ruine, il ne reste que le fût et quatre meules.
Fourquevaux: il ne reste que le fût envahi par la végétation!
   

      Gardouch: datant d'avant le XIXès. C'est l'un des quatre moulins que comptait Gardouch au XIXès. Moulin apparemment transformé en habitation

   
Montesquieu-Lauragais: le Moulin d'en Haut
Renneville: moulin en calcaire fin XIXès. équipé de deux meules l'une pour le blé, l'autre pour le maïs.

      Labastide-Beauvoir: Une pierre porte la date 182?. A fonctionné jusque vers 1950, les meules entraînées par un moteur électrique.

Varenne: au lieu-dit En Blanc. Il reste la partie basse du fût qui a été couverte.
      Montbrun Lauragais: le moulin dit du Marquis de Passelègue datant de 1680 et encore en activité dans les années soixante a été restauré, remis en service et ouvert au public en 2002.
Saint-Lys: Le moulin de Belard (XVIIIès.,XIXès.et XXès.) brique cuite et bois
Montgeard: Le moulin d'en Bas restauré en 2004.
      Nailloux: moulin de Nougarasse dont on a commencé (le toit a été refait et il reste encore les échafaudages!) puis abandonné la restauration.
      Nailloux: Ce moulin est une copie de l'ancien moulin qui était situé dans le village de Nailloux. Pourquoi six ailes? Au début du XXès., pour pallier le manque de vent dû à la bâtisse en vis-à-vis, le meunier de Nailloux rajoute une paire d’ailes à son moulin. Une querelle de voisinage ? C’est ce que prétend la tradition orale. Le voisin d’en face aurait intentionnellement surélevé sa façade.

      Brignemont: moulin du XVIIIès. (1740), bâti en briques toulousaines recouvert de chaux. Il a été restauré en 1996 et produit de la farine complète comme autrefois.

      Moulins en ruine dont il ne reste que le fût ou "buc" : le moulin de Pontoise (XIXès.) encore en état de marche en 1930 à Lacroix-Falgarde et le moulin de Rudelle ( (XVIIès. et XIXès.) à Muret.

      Le moulin d'Espanès (XVIIès.) situé dans le parc du château

Le moulin de Caillau (XVIIès.) à Lagrâce-Dieu
Saint-Léon: moulin de Coustire dont il ne reste qu'une partie du tronc!

      Castelneau-Picampeau: au lieu-dit Les Peyres. L'un des trois moulins en activité sur la commune; il fonctionnait encore au début du XXes.

Casties-Labrande: une belle pierre sculptée figure au dessus de l'entrée, encore en activité au début du XXes.
Eaunes: a cessé de tourner vers 1920 Latrape: Moulin de Pis
Donneville: les deux paires de meules sont encore visibles à l'intérieur
Castagnac: moulin de Flourac (XIVès.) Sabonnères: construit en 1781 par "François Castaing maçon", perd son toit au profit d'unne terrasse vers 1950.
      Gaillac-Toulza: Moulin de Saquet (XVIIès. et XVIIIès.) en brique, tole et pierre. Son toit conique en tuile a été remplacé par un toit en tole ondulée. La rotation du toit était réalisée à l'aide d'une paire de boeufs.
Cintegabelle: moulin du Calvaire restauré en 2003
Saint-Sulpice: Moulin de Pesquiès en moellon de calcaire et brique (première moitiée du XIXès. et du XXès.)
      Montlaur: Moulin d'en Cos (XVIIès.) dont le mécanisme en bois est encore en état de fonctionner et le moulin ruiné du château de Batz
Lacaugne: Moulin de Tastet
Plaisance-du-Touch: la Pachère Massabrac: moulin farinier du XVIIès.
      Pompertuzat: Ancien moulin à vent (XVIIès.) transformé en colombier, la toiture tournante en bois a été remplacé par une coupole de briques surmontée d'une girouette.
Rebigue: (XIXès.) en brique et pierre Rieumes: moulin de Marroule

      Rieumes: Sur les huit moulins que connut la commune, il en reste trois: le moulin du Château (photo de gauche) en brique datant du XVIIIès., le moulin de Gaillou (photo de droite) reconstruit en 1871 et aujourd'hui transformé en pigeonnier et le moulin de Marroule (ci-dessus).

Labastide-Clermont: moulin d'Espaignol (XVIIIès.) bâti en briques sur une butte artificielle. Montastruc-Savès: moulin de Vacques (XVIIès.) en moellons calcaires et briques foraines.

        Forgues: moulin de Boulbène (XIXès.) bâti en briques, le toit est recouvert de bardots (tuile en bois)

      Saint-Araille: le linteau de la porte mentionne la date de 1815. Ce moulin à toit conique s'est arrêté de tourner en 1914

      Toutens: Moulin de l'Hercule (1851) a cessé de moudre en 1925       Saint-Félix-Lauragais: le moulin du Chapitre, bâti en pierres et mortier, le toit est recouvert d'ardoises
Saint-Félix-Lauragais: sur les trois moulins qui s'élevaient sur la butte, il n'en reste que deux
St Martin-du-Touch: moulin en briques et restauré en 2009.
      Carragoudes: le moulin de La Paillasse, bâti en briques, date de la première moitié du XVIIès. il a cessé de tourner après la Seconde Guerre mondiale.

      Aurin: Moulin d'En Touret (XVIIIès.) moulin-tour en brique possédant deux paires de meules. Les ailes ont été supprimées en 1946 mais le moulin a continué de tourner avec un moteur électrique jusqu'en 1973. Tout à coté, un moulin miniature construit par le meunier en 1911. Le dessin du centre est daté de 1936 et sur la photo de droite on peut distinguer la différence de taille entre les meules du grand et du petit moulin.

      Loubens-Lauragais: Moulin-tour (XVIIIès.) en pierre, construit sur une motte féodale.

      Mascarville: Moulins d'En Carretou (XVIIès.). Deux moulins-tours en pierre. Dans l'un d'eux, qui a fonctionné jusqu'aux années 1960, deux paires de meules et mécanisme intact.

      Francarville: moulin-tour (XVIIIès.) en brique. A tourné jusqu'en 1920.

      Prunet: moulin de l'Alby (XVIIIès.) en brique rouge

      Villefranche-de-Lauragais: sur les trois moulins qui étaient route de Vallègue il n'en reste qu'un, transformé aujourd'hui en habitation
Vieillevigne: le moulin de la Serre (XVIès.)

      Lanta: les deux moulins de Saint-Anatoly; le dernier aurait cessé de moudre vers 1930

      Gers

En 1854, Pujaudran avait quatre moulins: il en reste deux, le moulin Baillet dont la construction... 

 

...remonterait à 1808 et le moulin de Chau qui daterait de 1825 et qui tournait encore en 1934.