Dernières bornes visitées: 2016, 2017

 

2016

-16 mai: BF 394, 395, 396, 388 et 389.

Depuis le village d´Artigue (Luchonnais) situé à l´altitude de 1200 m, rude montée en VTT jusqu´à la cabane de Saunères puis à la cabane de Peyrehitte (1950 m) où est laissé le VTT. Montée pédestre au Plan de Montmajou (2082 m) où se trouvent les bornes 396 et 395. Descente sud-est pour trouver la borne 394 puis la 393 déjà photographiée. En suivant la courbe de niveau 1900 passage sous le Tuc des Trois Courets, le sommet de Prat Redon avant de remonter au Plan de la Serre (2020 m) photographier la borne 388. Retour par la crête pour la 389, puis toujours en suivant la courbe de niveau 1900, à la cabane de Peyrehitte. Descente facile et reposante en VTT sur Artigue (20 km et 1200m de dénivelé)

-3 juin: BF 351, 356, 366.

Départ en VTT du Col du Portillon au dessus de Luchon, descente coté Val d´Aran sur 800 m et piste à droite pour le Còth de Baretja (1755 m). Le VTT est laissé dans la cabane du berger. Montée plein est à la Passada dera Trona (2042 m) et en suivant la crête, arrivée à la borne frontière 351 où se trouve déjà un groupe de marcheurs de Saint-Gaudens. Retour au Còth de Baretja pour photographier une nouvelle fois la borne 356 et surtout l´ancien repère, un rocher où se trouvent gravées une fleur de lys et les barres d´Aragon. Entre les deux est gravé une ancienne croix frontière. (20 km et 920m de dénivelé)

-07 juin: BF 2 à 11.

Départ en VTT d´Ibardin. Le goudron laisse vite la place à un sentier et il faut pousser jusqu´à la borne 11. Une piste puis un chemin permettent d´atteindre la ligne de crête (573 m) cyclable de la borne 10 à la borne 7. Descente sur le Col Elorilepo (467 m) et passage tout près d´un piton rocheux qui sert de perchoir à une vingtaine de vautours. Depuis la borne 6 descente sur le col Alkozpeko Lepoa (362 m) et la borne 5 où le VTT sera laissé dans le bois tout proche. Poursuite pédestre pour les bornes 4, 3, et 2. Aller et retour de 1,4 km. Retour VTT sur pistes qui ramènent au village d´Ibardin. (10 km et 520m de dénivelé)

-08 juin: BF 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 24

Départ en VTT du col d´Ibardin en suivant la NA-1310 sur une centaine de mètres puis la route goudronnée à gauche. Embranchement à droite pour une piste en légère descente où l'on arrive à un croisement de quatre pistes. Les chemins Arizmendiko et Larungo, en très fortes montées, mènent au pied de la Rhune et plus précisément à la BF 23 déjà photographiée. Aller et retour pédestre à la BF 24 (100 m de dénivelé) puis sentier de crêtes  pour le Collado Zizkouitz (665 m) où se trouve la BF 22. Le sentier contourne la Petite Rhune par le nord puis descente cyclable sur Souguicegaco Lepoa (548 m), au pied du sommet Subizia. Rude descente sur la venta Yasola (restauration possible), le troisième col de la journée Deskargahandiko Lepoa (273 m). Un chemin puis sentier cyclable par morceaux permet d'atteindre la BF 20 perdue au milieu des fougères et 50 m au dessus du sentier. Arrivée en vue de la venta Intzola, il faut remonter le ruisseau Erreka sur une centaine de mètres, pour trouver les BF 19 et 18 situées de part et d'autre de celui-ci. Depuis la venta, l'ancien chemin Sagastiko est maintenant goudronné; il ramène à Ibardin.

Depuis le col d'Ibardin, aller et retour pédestre aux BF 14, 15, 16 et 17. (17 km et 1000 m de dénivelé)

-09 juin: BF 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35

Départ VTT du col de Lizuniaga, parking à la venta Lizuniagako. La piste s'élève plein nord et passe successivement aux bornes 35, 34, 33 (à coté gît l'ancienne borne) pour arriver au col Gomandiakolepoa (315 m) où se trouve la borne 32. Le VTT est laissé dans un un affût pour chasse à la palombe. Poursuite pédestre, sur un sentier à fort pourcentage: borne 31 à 7 ou 8 m sur la droite du sentier, borne 30 en débouchant sur les pelouses. A coté de l'ancienne borne, gisent les morceaux de la nouvelle!! La borne 29 se situe 110 m plus haut et est bien visible au milieu des prés. Retour par le même chemin. (5 km et 450 m de dénivelé)

-23 juin: CF 317, 319

Voiture jusqu'à Gavarnie. A la sortie, prendre la route de la station de ski puis dans la première épingle la D 128. La voiture est laissée à la cabane de Millas. Poursuite pédestre de la piste sur environ 1 km puis sentier à gauche pour remonter le torrent et rejoindre le GR 10. Arrivé à la cabane de Lourdes, suivre le sentier qui remonte le ruisseau éponyme pour arriver au col de la Bernatoire (2328m). La croix frontière 317 se trouve sur le rocher à droite. retour à la voiture par le même chemin. (11 km et 635 m de dénivelé)

-02 juillet: BF ou CF 554, 555, 556, 557, 558

Départ VTT de La Vajol pour le Collet de la Closa en suivant la route GI-501. Embranchement à gauche: la piste mène au col de Lli où se trouve la borne 557. Là, des panneaux rappellent un des  épisodes de la guerre civile espagnole, la Retirada; En effet des centaines de civils et militaires ont rejoint le village français de Las Illas, en passant par ce col. Un portail permet de franchir la clôture, qu'il faut longer sud ouest. Montée à fort pourcentage pour la borne 556 difficile à voir car de l'autre coté de la clôture. Passage au Puig Negre et descente vers la croix frontière 555, qui se voit de loin, mais toujours de l'autre coté de la clôture. VTT abandonné et poursuite pédestre vers le Puig del Faig (926 m) et rude descente, hors sentier, vers la croix frontière 554, qui se trouve rive gauche de la ribera de les Salinas au Salt de l'Aliga, à 760 m d'altitude.

Retour à La Vajol et montée en voiture au coll de Manrell (711 m). La croix 559 se trouve à environ 50 m au nord du monument dédié à la Reirada, tout près et à gauche d'un chemin parallèle à la piste principale.

Les cartes indique une piste, coté français,  menant près de la borne 558 mais elle se trouve dans un champ fermé par une haute clôture qui, de plus, est  électrifiée. J'en ai fait l'amère expérience. il faut passer, coté espagnol, par le bois où un vague sentier amène plus haut à un endroit où la clôture a été rabattue et est, de ce fait, franchissable. Poursuite difficile (suivre les sentes d'animaux et éviter les ronces!!) jusqu'à la borne 558. (12 km et 700 m de dénivelé)

-03 juillet: BF ou CF 543, 544, 545, 546, 547, 548, 549, 550, 551, 552, 553

Départ VTT de Coustouges par la piste qui mène  au coll de la Pedra Dreta (1013 m) et la borne 545. De cette dernière un chemin part sud-sud-est et grimpe à la borne 544 avant de redescendre sur la collada d'en Proi (985 m) et la croix 543 repérable par un poteau en fer, qui surnage au dessus d'une végétation luxuriante. A la collada on retrouvre un chemin qui part plein nord et rejoint la piste principale abandonnée tout à l'heure près de la borne 546. Embranchement à droite et environ 300 m plus loin, à droite et au dessus de la piste, se trouve la croix 547, repérable, elle aussi, par un poteau en fer. La croix 548 se trouve, environ 200 m plus loin, à gauche de la piste et elle aussi facilement repérable , grâce à un poteau en fer qui porte lui aussi le numéro 548. Environ 200 m plus loin, prendre le chemin à droite sur 100 m et le quitter, sur la gauche, pour la borne 549 qui se trouve au sommet d'un petit monticule. Revenir à la piste et la poursuivre pour le Corral de la Falguerona (abandonné) et la borne 550. Après le corral prendre la piste de gauche pour le Puig Moixer (979 m), piste qui descend sur le coll Pregon (955 m) et la borne 551. La piste suit sur la ligne de crête, monte au pla del Mener et arrive au coll del Faig et à la borne 552, à gauche au bord du chemin et cachée sous les fougères. La croix 553 se trouve, environ 2,4 km plus loin, au coll de Perello (1056 m) à 20 m à gauche de la piste. Retour direct par la piste sur Coustouges. (21,5 km et 600 m de dénivelé)

-04 juillet: CF 539, 540

Départ pédestre de Can Damond par la piste qui part sud-ouest puis le chemin qui descend à gauche. Environ 1,1 km plus loin, le chemin devient sentier et descend à la croix 540. Un vague sentier, difficile à trouver, suit la frontière vers l'ouest et la croix 539. Ce sentier se poursuit et descend le long des falaises puis se perd?? abandon et échec pour les croix 538, 537 et 536. Il faudra y retourner!!

-07 juillet:  BF ou CF 91, 92, 93, 94, 95

Départ pédestre depuis le col d'Ispéguy (671 m) et montée plein sud dans le bois puis les fougères. Passages successifs aux bornes 92 puis 93, cette dernière détruite (on distingue la lettre R et le chiffre 3 sur l'un des morceaux). La croix 94 se trouve sur le sommet, situé environ 180 m plus au sud. Elle est gravée sur la face horizontale du rocher sommital. Un sentier bien marqué suit la ligne de crête et permet d'accéder à la borne 95. Retour par le même chemin. (2,1 km et 150 m de dénivelé)

-08 juillet: BF ou CF 93, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102, 103

Départ VTT depuis le village de Banca (250 m). Descente de la D 958 vers le nord puis piste à gauche au niveau de la pisciculture. On retrouve très vite le goudron au niveau d'Herlatsia et à Antongorrienea on prend à gauche: la route s'élève en lacets avec de forts pourcentages et mène au col de Urritzpilotako (875 m). Suivre le chemin qui contourne Elhorriko Kaskoa par le nord pour arriver à la borne 99 près d'un cromlech. Aller et retour rapide aux bornes 100 et 101 puis descente sur le col de Nekaitzeko (814 m) et la borne 98. Malheureusement celle-ci a été détruite et sur l'un des morceaux on peut encore distinguer le trait sommital qui indique un changement de direction de la frontière. Les VTT sont laissés dans un affût pour chasse aux palombes. Poursuite pédestre pour un aller et retour à la croix 96 difficile à trouver et à la borne 97 qui se voit de loin, sur le sommet avoisinant. Retour au col de Nekaitzeko et récupération des VTT. Du col, un chemin part sud-sud-ouest jusqu'au col d'Elhrrieta (831 m) où se trouve la borne 102. Aller et retour pédestre à la croix 103 placée sur la face verticale d'un gros rocher, puis descente sur le goudron, passage au col Apialepoa (690 m), aux fermes Ithurial et jonction avec la D958 quelques centaines de mètres avant banca. (23 km et 900 m de dénivelé)

 -09 juillet: BF ou CF 117, 118, 119, 120, 121, 122, 123, 124, 125

Départ pédestre depuis le village des Aldudes. Après avoir trvaersé la Nive des Aldudes, embranchement à droite pour une route goudronnée à très fort pourcentage, qui devient une large piste menant sur la ligne de crête au col de Berdarritz (685 m) où se trouve la borne 117. Un chemin suit la ligne de crête, d'abord vers l'ouest, passe près de la borne 118 perdue au milieu des fougères, puis vers le sud et la borne 119 située à droite au bord du chemin, repart vers l'ouest, le col Elocadicolepoa (755 m) et la croix frontière 120. Près du sommet Zarkindegui se trouve la borne double 121: ancienne borne tronquée à coté d'une borne en moellons. En suivant la ligne de crête on arrive à la croix 122 tracée sur une roche horizontale puis à la borne 122 bis. Descente sur le col de Belaun (759 m) et légère remontée jusqu'à la croix 123, difficile à trouver sur la face inclinée d'un gros rocher. La croix 124 est située au sommet d'Eyharza (868 m) sur la face horizontale d'un très gros rocher que l'on ne peut pas manquer. Il suffit alors de descendre sur le col d'Heyharza (854 m) et la borne 125 où on retrouve le goudron. Pour le retour suivre la balisage (trait jaune) tantôt sur le goudron, tantôt sur chemin qui ramène aux Aldudes en 4,6 km (11 km et 650 m de dénivelé)

-10 juillet: BF ou CF 104, 105, 106, 107, 108, 109, 110, 111

Départ pédestre

-07 août: BF ou CF 256, 257, 258, 259, 260, 261, 262, 263, 264, 265, 266, 267, 268, 269.

Départ pédestre

-11 août: BF ou CF 297, 298, 299, 300, 301, 302, 303, 304, 305.

Départ VTT

-12 août: BF ou CF 306, 307, 309.

Départ pédestre

-13 août: BF ou CF 281, 282, 283, 284.

Départ pédestre

-27 août: CF 426.

Départ pédestre

-29 septembre: CF 326.

Départ pédestre

-07 octobre: BF 132, 133, 134, 135, 136, 137.

Départ pédestre

-09 octobre: BF 126, 127, 128, 129 130, 131.

Départ pédestre

-10 octobre: BF 109, 110, 111, 112, 113, 114, 115, 116.

Départ VTT

-31 octobre: CF 593, 594, 595, 596 et 599

Départ VTT de Port Bou pour le coll del Frare (205 m). Une piste part à droite et conduit au coll del Suro (541 m) en 7 km. Poursuite pédestre sur le sentier balisé trait jaune qui mène aux croix frontière 596 au coll de Taravaus (624 m), 595 au coll dels Empredats (641 m), 594 au coll del Teixo (721 m) et 593 au coll del Tourn (608 m). Retour par le même itinéraire (30 km et 835 m de dénivelé)

Départ VTT du coll dels Belitres. Une piste conduit au coll del Frare (233 m) où se trouve la croix frontière 599 à laquelle on a rajouté une borne. Retour identique (3,3 km et 110 m de dénivelé)

-02 novembre: BF 590

Départ pédestre du col de Banyuls (357 m). Le sentier balisé (trait jaune) s'élève fortement et conduit à la croix frontière 599 située à 690 m d'altitude. Retour par le même chemin. (4,5 km et 353 m de dénivelé)

-28 novembre: BF 75, 76, 77 et cimetière des bornes 75 et 76. BF 68 et 69

Départ VTT du col des Veaux pour la ferme Esteberen. Poursuite, à l'entrée de la propriété, sur le GR 10. Passage à la borne 77 et descente sur le col Esteberen (574 m) où on retrouve le goudron. Montée au col de Gorospil (681 m). A proximité se trouve la BF 76 à coté d'un monolithe où sont gravés, sur sa face horizontale les lettres "B" pour Baztan, "Y" pour Itxassou et "Ez" pour Espelette. pas très loin se trouve la borne 75. Descente, 100 m plus bas, dans le ruisseau où gisent les anciennes bornes 75 et 76, jetées dans le ravin par les indépendantistes basques. On en serait à la 4e ou 5e génération.

Le temps étant peu engageant on abandonne la suite des recherches. Retour à Dantxaria et montée à la ferme des piments Laputzagaraia. Depuis la ferme accès très difficile (clôture et roncier de plusieurs mètres d'épaisseur) à la BF 69 et à la BF 68. La nuit tombant, nous arrêtons les recherches!

-29 novembre: BF 55, 56, 57, 58 et 59

Départ VTT du col de Lizarrieta (441 m). Photographie des deux marques (trois à l'origine) en bronze qui délimitent la frontière entre les bornes 44 et 44A.  Piste plein sud déjà empruntée auparavant jusqu'à la borne 53 et passage en Espagne par une belle piste qui mène au col des Trois Bornes (BF 56). A 50 m à l'ouest se trouve la borne 55. VTT laissés au col et montée pédestre vers le mont Atxuria (759 m) qui sera contourné par l'est. A la montée se trouvent 4 anciennes bornes portant  un "B" pour Baztan sur une face et un "S" pour Sare sur l'autre, la quatrième se trouvant tout près de la borne 77. Après avoir trouvé la borne 58, montée plein sud au sommet d'Atxuria, où, d'après le traité, a été gravée une croix.

Voiture jusqu'aux grottes de Sare. Une route longe la carrière coté nord et permet l'accès à la venta Errotzarrea. Juste avant d'arriver à cette dernière embranchement à droite sur 150 m. Avant le virage à gauche, descendre à droite dans le ruisseau vers la borne 59 à moitié enterrée qui serait très difficile à trouver sans la pancarte qui la signale!

-30 novembre: BF 78, 79, 80, 81, 82, 83 et 84.

Aujourd'hui le temps est au grand beau. Départ VTT de l'embranchement de la route menant au col des Veaux et de celle menant à Artzamendi. Montée au col des Veaux puis au col d'Iguskiegui (548 m) tout proche et à la borne 78 située au bout d'un chemin bordé de clôtures. Le sentier du GR 10 permet de rejoindre la route d'Artzamendi dans le premier lacet. S'en suit une très rude montée jusqu'au col de Méhatché (719 m). Montée pédestre au Pic d'Iguski (842 m) où se trouve la borne 79 et retour au col de Méhatché et à la borne 80 où on reprend le VTT. La borne 81 se trouve un peu au dessus au milieu d'un cromlech. Descente sur la borne 82, les bornes 83 et 84 se trouvant rspectivement sur des chemins cyclables aux cols d'Atzatey (666m) et Espalza (675m); Retour à Méhatché et à l'embranchement où se trouve la voiture. Déjeuner au restaurant le Saint Pierre, une halte à ne pas manquer!

-06 décembre: BF 220, 221, 222, 223, 224, 225, et 226.

Départ du col d'Errozaté où se trouve la borne 221, pour un aller et retour, à la croix frontière 220 à laquelle a été rajoutée une borne en marbre. La route goudronnée descend vers l'est et dans le deuxième lacet et à droite, se trouve la borne 222 (quatre moellons superposés). Une ancienne croix est gravée sur une roche située à proximité et l'ancienne borne 222 gît à trois mètres de là. Poursuite de la descente et passage à la borne 223 puis à la 224 qui se trouve au confluent de deux ruisseaux près d'un croisement de routes. Au croisement on descend vers le sud: la borne 225 se trouve au con fluent des deux ruisseaux: Egurgiko Erreka et Urgatzagiko Erreka. Franchir à gué ce dernier et suivre la piste qui le remonte jusqu'au confluent avec  le Kontraxaroko Erreka. Descendre au confluent et remonter le Kontraxaroko Erreka: la borne 226 se trouve à  une trentaine de mètres rive droite de ce dernier.

-07 décembre: BF 85 et 85 bis, 86, 87, et 88.

A Bidarray on prend la route trés étroite de Turchilenia menant à Basasagarra. La voiture est laissée à l'embranchement de la piste menant au col de Lacho: place aux VTT. Descente jusqu'au croisement suivant et traverser le ruisseau Bastan sur un pont, suivre la piste sur environ 200 m et prendre à droite un sentier qui conduit à un ancien moulin. Traverser l'affluent du Bastan sur un joli pont de fer et continuer le sentier qui remonte le cours du Bastan. La borne 85 se trouve au prochain affluent rive gauche; en face, rive droite, est gravé le nombre 85 sur un gros rocher.

Dure remontée à la voiture où nous prenons la piste pour le col de Lacho. Au passage, photographies de la borne 86 qui se trouve dans l'enclos de la borde Iturlixen et de la borne 87 (qui a remplacé la croix disparue) au bord du chemin. Les VTT sont laissés au col de Lacho et poursuite pédestre sur un bon chemin. A l'altitude 712m croisement à droite et poursuite vers les barres rocheuses où se trouve la croix 88. La borde Migueren n'est plus qu'un tas de ruines et la croix se trouve sur une roche horizontale au bord du précipice.

-08 décembre: BF 227, 228, 229, 230 et  231.

-09 décembre: BF 67, 68, 69, 70 et 71.

2017

-03 avril: BF 138, 139, 140, 141,142 et 149.

Après avoir posé les bagages à l'hôtel Juantorena (hôtel à recommander) à St-Etienne-de-Baïgorry nous (Jean-Marc et moi) montons en voiture au col d'Esnazu (755 m) et prenons le Cv à droite. Arrêt à la ferme Louissénéa et poursuite pédestre sur un bon chemin jusqu'à la borne 138.

Retour à la voiture et descendons le CV jusqu'à la ferme Larratéguia et la D158 que nous remontons. La BF 139 se trouve à coté de la ferme Chaliechenborda et la BF 140 en contrebas de la route et rive droite du ruisseauLahitzéko Erréka.

Retour à Urepel et à l'entrée du village, nous prenons à droite, le CV qui mène au col Korrotako (848 m) où nous laissons la voiture. Montée pédestre au sommet Ichterbegui (1027 m) où se trouve la BF 141. Descente est-sud-est jusqu'à la Croix frontière 142 gravée sur un rocher au bord du chemin qui remonte au col.

Retour à Urepel et CV pour Erlanjoénéa, Etcholakatoren Borda, Ezkerroinéa, Bihurrietabuztanénéa où nous nous garons. Un vague sentier remonte la rive droite du ruisseau. après une centaine de mètres de dénivelé, nous apercevons la croix frontière 149 à coté de laquelle se trouve la borne 149.

       -04 avril: BF ou CF 143, 144, 145, 146, 147 et 148.

       La voiture est garée à Erlanjoénéa. Rude montée en VTT sur un CV qui passe devant la ferme Mandabidéa. Un peu plus loin embranchement à 

       gauche conduit au col Beordegiko (907 m) et à la croix frontière 148.

Retour à l'embranchement et poursuite de la montée. La croix frontière se  trouve sur un gros rocher situé 20 m au dessus de la route. Accès difficile car situé au milieu des ronces, la croix est gravée sur la face arrière du rocher.

Reprise de la montée et piste à gauche qui méne près du Mont Sorhogain où se trouve la borne 146 ainsi que deux croix frontière gravées sur deux rochers situés à une dizaine de mètres et de part et d'autre de la borne.

 

Retour au goudron et poursuite de la montée . La borne 145 se trouve 100 m en contrebas de la route. Elle est située à gauche du chemin qui y conduit. A coté se trouve l'ancienne croix frontière.

 

De retour à Erlanjoénéa, on se dirige plein sud sur la ferme Tambourinéa. Après la ferme une piste mène successivement aux bergeries Antonen, Franchichen et Otsanaitzen à la cote 610. Un sentier prolonge la piste que nous abandonnerons 200 m plus loin. Poursuite pédestre sur des sentes très raides vers la borne 143 difficile à trouver sur des pentes glissantes au milieu d'arbres déracinés. Elle se trouve environ 20 m au dessus de ruisseau rive gauche.

 

Retour à la cote 610 où on reprend la piste qui s'incurve au sud; Elle franchit le ruisseau et s'élève fortement; la borne 144 se trouve sur la ligne de crête en haut du pré.

(27 km et 1300 m de dénivelé)

       -05 avril: CF 150 et 151

Départ VTT du col de Burdincurutcheta (1092 m) où nous sommes déjà montés par le passé. La piste qui part plein sud descend jusqu'au Col Urtarayko (885 m) et passe devant la croix frontière 151 gravée sur un rocher situé à gauche de la piste en descendant. De la bergerie du col, nous montons à la croix frontière 150, regardant le sud et gravée sur la paroi verticale d'un gros rocher.

(7 km et 300 m de dénivelé)

 

-21 avril: CF 540, 539, 538, 537, 536 et 541

Après l'échec du 4 juillet 2016 concernant les croix 538 à 536, retour à Can Damond. Jean-Marc s'est joint à nous muni d'une paire de gants et d'un sécateur pour ouvrir le passage! Descente sur le chemin puis sentier bien marqué menant à la croix 540 déjà photographiée et là surprise! un sentier balisé traits bleus nous conduit très facilement aux croix 539, 538, 537 (10 m au dessus du sentier rive gauche du torrent de la Blade) et 536 (située au confluent du torrent de la Blade et de la Muga). Retour rapide et par le même sentier à la croix 540 où un sentier facile le long de la falaise nous permet d'atteindre la croix 541. Retour à Can Damond en passant par le Pla d'en Duc et en contournant le Puig Conté par le nord. (8 km et 600 m de dénivelé)

-22 avril: CF 524, 525, 526, 527 et 523

De Tapís où nous sommes descendus à l'hôtel Can Mach, départ en voiture jusqu'à l'entrée de Falgos. Poursuite en VTT jusqu'au col de les Massanes (1126 m) où se trouve la croix 524 perdue au milieu d'une végétation dense: genêts, ronces,..Les VTT cachés dans les bois, nous continuons à pied. La croix 525 se trouve en bord de falaise, la 526 est atteinte après une rude descente (très glissante). Erreur de parcours pour atteindre la croix 527: nous descendrons trop bas et il faudra escalader par le sud-est les blocs rocheux sur lesquels elle est gravée. Pique-nique sur place et retour plutôt rapide, en suivant les marques rouges, au col de les Massanes où nous récupérons les VTT grâce auxquels la borne 523, située à moins de 3 km, est rapidement atteinte. (13 km et 700 m de dénivelé)

-23 avril: Echec à la CF 542

Départ pédestre de Can Damond pour suivre le chemin indiqué par le local Jean Iglésias à Eef Berns. Nous sommes donc descendus par la piste jusqu'à l'épingle où il faut pénétrer dans le bois. Après la recherche vaine d'un quelconque sentier, dans une végétation hostile, nous avons du abandonner. Il faudra donc y revenir une nouvelle fois! (3 km et 210 m de dénivelé)

-17 juin: CF 424 et 425     

Départ pédestre, en compagnie de Chantal, Jean-Marc et Philippe, des cabanes de Gérac, situées à 1815 m d'altitude, (6 km de piste à partir de la station de Guzet-neige) où nous sommes arrivés en voiture. Deux passages avec échelles et main courante nous permettent de gagner la vallée de Turguilla. Nous la remontons et longeons les étangs de la Piède, de l'Astoue avant d'arriver à la cabane de Turguilla  (source d'eau et fin du balisage traits métalliques rouges vissés sur les rochers). Poursuite jusqu'à l'étang de la Crousette qu'on laissera sur notre gauche et montée sud-est, en suivant les cairns, pour atteindre la ligne de crête à l'altitude de 2357 m. Toujours en suivant les cairns, direction sud-ouest cette fois, on arrivera au col de Turguilla (2426 m), parcours plus délicat car il n'y a plus de sentier et il faut progresser de bloc en bloc.

Après une pause pique-nique au col, nous partons à la recherche de la croix 424, vite atteinte car la progression est facile jusqu'au col de Sounou où elle se trouve. Les difficultés recommencent (il faut à nouveau progresser de bloc en bloc) pour atteindre le col de Guillou et la croix 425, elle aussi facile à trouver. Retour aux cabanes de Gérac par le même itinéraire. (13 km et 1000 m de dénivelé)

        -22 juin: CF 327 et 328

       

Départ VTT du parking de Frédancon pour Jean-Marc et Guy direction Hospice de Rioumajou puis Port de Madera, Port de Cauarère (2526 m) où se trouve la croix 328, Port du Plan (2527 m) pour la croix 327 et retour direct sur la vallée de Rioumajou. (20 km et 1200 m de dénivelé)

 

       -02 juillet: BF ou CF 276 à 285

  

       

  Nous sommes basés pour trois jours à l'hôtel Santa Cristina situé à 4 km du col du Somport entre Candanchu et Canfranc.    

Départ pédestre, en compagnie de Chantal et Jean-Marc du parking de Sansanet dans la montée du col du Somport, coté français. Le temps est couvert et nous passerons la matinée dans les nuages. Le ciel se dégagera vers 13 h et la recherche des dernières bornes se fera sous le soleil.

 Après 50 min de montée nous atteignons la BF 292, puis la 291 située à une centaine de mètres. Un kilomètre plus loin et 30 min plus tard nous arrivons à La BF 290: il a fallu faire un détour par l'ouest afin de ne pas perdre d'altitude ce qui a doublé la distance à parcourir. Encore 20 min et nous arrivons à la CF 289 située sur une rocher au niveau du sol. La CF 288 est toute proche gravée au pied d'un grand rocher vertical puis nous arrivons très vite à la CF 287, très difficile à voir (gravure peu visible: heureusement nous avons de la craie pour mieux la visualiser!) sur une roche plate au niveau du sol. Encore une demi-heure pour arriver à la CF 286 puis à la CF 285, cette dernière très difficile à trouver car la gravure est très abîmée. Après avoir pique-niquer, retour direct à la BF292 et nous partons vers le sud, sur le GR 11, pour aller chercher les bornes 293, 294 et 295 assez facile à trouver. Arrivé au gave d'Aspe que nous traversons, nous quittons le GR pour grimper plein sud vers la croix 296. La pente est très très raide et la progression très difficile dans les pierriers. Pas très loin de la croix, nous sommes obligés de contourner par le haut un éboulis avant de redescendre au pied du gave où se trouve la CF 286. Elle est située sur la rive droite. Nous n'avons pas envie de refaire en descente le parcours de la montée: aussi nous traversons le gave et par un sentier peu marqué, nous rejoignons le GR 11. Retour à la borne 292 et descente au parking du Sansanet. (16 km et 1000 m de dénivelé)

 

       -03 juillet: CF 279 et 280

       

 Départ pédestre, en compagnie de Chantal et Jean-Marc du parking d'Espelunguère, situé peu après la centrale d'Estaens. Le sentier remonte le long de la cascade, coupe les lacets de la piste, se poursuit dans le bois d'Espelunguère et rejoint la piste au niveau de l'estive de la Cabane Grosse.. Cette piste se termine à la Cabane de Caillabère. De là, un sentier cairné conduit au Col de Contende ou de Couecq (2019 m) où se trouve la CF 279. Pique nique au col et descente jusqu'au premier lacet de la piste d'où un sentier bien tracé mène à l'Escalé d'Aigue Torte. La CF 280 se trouve en haut de la falaise rive gauche de la cascade. Nous l'avons cherché en vain au bas de la falaise avant de comprendre qu'elle se trouvait en haut!  (13 km et 900 m de dénivelé)

 

       -04 juillet: CF 273 et 274

       

 Départ pédestre, en compagnie de Chantal et Jean-Marc du pont de Lamary (1195 m) dans le cirque de Lescun. Montée sur un large chemin jusqu'aux cabanes d'Ansabère situées à 1 h 20 de marche. Poursuite sur le sentier qui s'élève rapidement, dans le décors majestueux des aiguilles d'Ansabère, jusqu'au col de Pétragème au Port d'Anso ( 2082 m) où se trouve la CF 273. Pique nique au col avant d'amorcer la descente et d'emprunter, vers la cote 1950 m, un vague sentier de moutons, un peu aérien sur la fin, qui traverse le pierrier et conduit au col de la Chourique (1901 m) et à la CF 274 cachée au milieu de gros blocs rocheux. Un panneau jaune et un gros cairn permettent de faciliter sa recherche. (11 km et 950 m de dénivelé)

 

       -15 juillet: CF 324

       

Voiture laissée au bord de la N 134, après le paravalanche et au bord du barranco Salcorz, situés à environ un km de la sortie du tunnel de Bielsa. Nous suivons, Jean-Marc et moi, le sentier balisé PR-HU-181. Très forte pente dans le bois sur les 200 premiers mètres de dénivelé. Arrivé dans les estives, la pente s'assagit. L'ibón de Salcorz est atteint puis le passage de l'ancien câble (qui transportait le minerai des mines de Liena depuis Parzan jusqu'aux granges de Moudang) où se trouve, à tort, le panneau Puerto de Salcorz. 2 h 20 min de montée et 915 m de dénivelé depuis le parking. En réalité le puerto de Salcorz ou port d'Héchampy se trouve 3 ou 400 m plus à l'est. La CF 324 est gravée sur les premiers rochers à l'est du col. Pique nique au col avant d'entamer le chemin du retour (4 h 45 min, 9,5 km et 915 m de dénivelé)

 

     -17 août: CF 308

       

Départ pédestre du col du Somport. Borne photographiée par Jean-Marc au sommet du Monte Astùn ou pic d'Arnousse (2141 m) et non au col Mayou comme l'indique le traité.

 

 

      -07 septembre: CF 329

       

Départ pédestre du parking de Pont de Prat (1265 m) que l'on atteint à partir de Loudenvielle. Croix photographiée par Jean-Marc au port de la Pez (2457 m).

 

     -21 septembre: CF 325

       

Voiture laissée au bord de la N 134 au niveau de l'ancienne douane située à environ 4,2 km de la sortie du tunnel de Bielsa. Nous suivons, Chantal, Jean-Marc et moi, le sentier balisé PR-HU-180. Le sentier remonte le long de la rive droite du barranco de Trigoniero. De très belles cascades jalonnent la montée, relativement douce, à travers une forêt d'arbres feuillus et de pins.

A la sortie de la forêt on débouche sur les pelouses de haute altitude où se trouve le refuge de Trigoniero (1965 m). Il reste environ 2,3 km pour atteindre le port de Trigoniero appelé par les français port de Moudang (2494 m). La croix frontière se trouve gravée sur un rocher au milieu du col. Retour par le même chemin. (4 h de montée, 3 h de descente, 15 km et 1250 m de dénivelé)